Chasse aux œufs, Spf63 et solidarité internationale

Quand on arrive au Parc Montjuzet, on entend déjà des rires et des éclats de voix. La journée est chaude, bien que le ciel soit gris. Au fur et à mesure qu’on se dirige vers le plateau du parc, on peut voir des œufs décorés de plein de couleurs parsemer la pelouse, les buissons, et les arbres. Mais alors, c’est quoi cette chasse aux œufs solidaire du Secours Populaire 63 qui a rempli de joie le parc Montjuzet dimanche 21 avril ?

Au Sommet de Clermont-Ferrand, la chasse commence…

Tels de vrais chasseurs aguerris, les enfants arrivent, l’œil vif, cherchant de tous les côtés une quelconque trace de chocolat ou de sucre. Nous leur remettons leur « permis de chasse », après quoi ils pourront sillonner le parc. Après une longue recherche fructueuse, les enfants reviennent avec leur trésor, qu’ils vont pouvoir troquer contre de vrais beaux œufs en chocolats, qui s’accompagnent d’un beau set de jouets. Décidément, ce fut une belle récolte !

Galipettes, maquillage et sucreries

Une fois la partie de chasse terminée, la journée est loin d’être finie, car après l’effort, le réconfort : à disposition des jeux gonflables, un chamboule-tout, une pêche à la ligne, un atelier maquillage auquel on peut se parer d’un arc-en-ciel, de fleurs, ou encore d’un museau de tigre. On voyage aussi à Madagascar, et on découvre les beaux bijoux malgaches que l’on peut se procurer au stand « Copains du Monde ». Bien sûr, les rafraichissements ne sont pas mis de côté : au menu, barbapapas, crêpes, gaufres, hotdog, arrosés de boissons en tous genres qui ravissent le palais des petits et des grands. Le temps est au beau fixe, il fait bon, on peut donc profiter de toutes ces attractions avec délice aux côtés des bénévoles du Secours Populaire 63.
La journée se termine dans la bonne humeur, et avec le sentiment qu’on a bien profité des joies de Pâques. Les familles de Clermont-Ferrand repartent avec du baume au cœur.

La solidarité internationale par tous les moyens

Mais ça ne s’arrête pas là : la chasse aux œufs va voyager de Clermont-Ferrand jusqu’à Madagascar, dans le cadre de la campagne de solidarité internationale des Droits de l’enfant. Les trésors de la récolte vont permettre la construction de puits, d’écoles, vont assurer au moins un repas par jour aux enfants malgaches. Tout le monde a le droit à sa chasse aux œufs, même si la forme en est différente.