En ces jours où nous nous battons tous contre un ennemi qui semble être partout, les bénévoles du Secours populaire du Puy-de-Dôme sont sur le front et ont relevé le défi dès le début de l’épidémie : celui de préserver une relation qualitative, des liens de confiance pour ne pas laisser les personnes vulnérables sur le bord du chemin pendant cette crise sanitaire.  

Cette situation inédite, conduit nos équipes à s’adapter pour poursuivre les distributions alimentaires. Nous faisons face à un afflux de nouvelles demandes du fait de la fermeture d’associations locales, du service minimum des aides sociales des collectivités territoriales et de l’angoisse qui grandit.

Aide alimentaire et lien social pour 1200 familles par semaine sur le département

Lire plus

Malgré cette période qualifiée de « guerre », nous continuons à agir pour assurer l’aide alimentaire indispensable à chacun pour mieux agir contre la maladie.

Cette aide vitale est proposée dans le cadre d’un « libre-service » alimentaire et produits frais ou dans nos comités sous la forme de paniers repas en respectant les mesures de sécurité sanitaire.

Un portage à domicile est également organisé auprès des personnes les plus défavorisées à mobilité réduite ou n’ayant aucun moyen de transport pour venir jusqu’à nos locaux.

Chaque semaine, 1200 familles sont aidées. 

Nos stocks s’épuisent.

Nos actions solidaires sont arrêtées. Nos finances s'épuisent.

Lire plus

Plus de braderies, plus de « Chasse aux œufs » à Pâques, plus d’initiatives (loto, belote …) pour recueillir des fonds …

Chaque mois, ce sont 11 053 € de frais fixes : loyers, énergie, assurance …soit 132 636 € par an qui sont indispensables, nécessaires pour que vive la structure, pour répondre aux besoins vitaux des plus démunis.

La pandémie se renforce et s’amplifie de jour en jour, touchant de plus en plus de pays.

Lire plus

Malgré la crise qui touche très fortement notre pays, les fédérations et  l’association nationale maintiennent les liens avec les organisations partenaires du SPF dont les pays sont aussi gravement frappés par le virus.

Tour d’horizon

Aujourd’hui, on recense actuellement des milliers de malades partout dans le monde : 136 pays sont touchés.

  • Au Liban : pays dans lequel le virus progresse à grands pas, notre partenaire l’association DPNA a besoin de moyens pour organiser la distribution de 5000 kits en direction à la fois des populations libanaises en situation de pauvreté et des migrants réfugiés syriens autour de la ville de Saida. 
  • En Palestine : le PMRS continue et renforce ses actions en direction de la santé par des distributions alimentaires pour les populations déjà précaires.
  • Au Salvador : depuis 1 semaine tout est fermé (frontières terrestres, maritimes, aériennes). Le prix des produits de base augmente. Des associations assurent la distribution des repas. 
  • En Grèce : le pays est confiné. L’association  Solidarité Populaire a dû fermer ses entrepôts. Mais elle maintient son activité tout particulièrement pour les migrants réfugiés avec notamment des dons de matériel pour bébé.

Votre soutien financier nous permettra d’apporter une solidarité concrète aux victimes. L’ampleur de l’aide dépendra des fonds que nous réussirons à collecter.

Pour que la vie triomphe, nous avons besoin de votre don.
Tout ce qui est humain ne peut pas ne pas être vôtre.
Merci pour eux, merci à vous.

TOUT CE QUI EST HUMAIN EST NÔTRE

10 rue de Bien-Assis
63100 Clermont-Ferrand

04 73 42 27 40

contact@spf63.org